Poésie du mois de novembre

by 06 h 32 0 commentaires
« dans le monde il y a différentes teintes de bleu, allant du terrible au tendre, j'ai peur d'en expérimenter les tiédeurs, si bien calibré je voudrais toujours frapper au cœur sans jamais traîner mon couteau dans les muscles de l'animal / dans le monde certaines forces veulent qu'on s'amenuise comme des continents érodés par la mer, qu'on s'éclipse au sein d'une grande-mémoire aveugle et intouchable / dans le monde tous les médicaments imaginables ne suffiraient à survivre une seule seconde, heureusement le bleu suffit, le bleu du ciel »  

Antoine Dumas,
Au monde inventaire

Domaine du A

Waldonaute

Nul besoin de faire de la terre un paradis: elle en est un. À nous de nous adapter pour l'habiter (Henry Miller).